Mise en service du câble sous-marin ACE

À travers le programme WARCIP « West Africa Regional Communication Infrastructure Program », le Bénin vient de réaliser l’atterrissement sur le large des côtes béninoises, du câble sous-marin ACE « Africa Coast to Europ ». Il s’agit en effet, d’un deuxième câble long de 17.000Km qui connectera 21 pays de la France jusqu’en Afrique du sud en passant par le Portugal, le Sénégal et autres. Avec une capacité de 5,12 Tera bits par seconde, le câble ACE utilise la technologie la plus avancée en matière de fibre optique et servira de redondance au câble SAT3 de Bénin Télécoms SA. Constitué sous forme de Groupement d’Intérêt Economique, ce projet connait une participation considérable de Bénin Télécoms SA aux côtés des opérateurs GSM (MTN, MOOV, LIBERCOM) et des Fournisseurs d’Accès Internet (UNIVERCELL SA, OTI SA, ISOCEL SA, CANALBOX).

Dans son mot de bienvenue ce mardi 13 octobre 2015 à Fidjrosse, Blaise Donhouede l’Administrateur général de BENIN ACE le consortium qui gère le projet, a présenté à la fois les caractéristiques de l’infrastructure et les conditionnalités de sa mise en place avant de remercier toutes les structures participant à ce partenariat public-privé.

La Représentante de la Banque mondiale en prenant la parole, a exprimé toute sa fierté de voir ce projet qui permettra à l’État d’accroitre sa souveraineté et la sécurité dans la promotion des services internet de qualité, aboutir ne serait-ce que dans sa première phase. Elle a ensuite rappelé l’évolution de la croissance du PIB induite par l’amélioration du taux de pénétration au Bénin depuis quelques années, avant de rassurer de l’accompagnement de la Banque pour le financement des projets de développement structurants puisque « le Bénin a tous les atouts pour être le quartier numérique de l’Afrique » a-t-elle précisé.

Ce fut pour le Ministre de la Communication et des TIC, l’occasion de rappeler l’opportunité de la mise place d’un second câble. « Pour assurer la continuité dans le service internet haut débit de qualité pour nos populations et les pays de l’interland, il est nécessaire de garantir à la fois la capacité et la sécurité » disait-il.

En lançant officiellement l’exploitation du câble ACE, le Président de la République s’est réjouit de ce que ce projet cadre avec son ambition de voir le Bénin être un hub sous régional de services et de négoce dans le cadre de l’économie numérique. Il s’agit d’une source de création de richesses et d’emplois donc un instrument d’éradication du chômage qui permettra au Bénin d’atteindre une croissance à deux chiffres a-t-il déclaré avant de remercier la Banque mondiale, le partenaire financier sur ce projet.

La cérémonie qui a connu la présence de plusieurs personnalités dont Olivier Capo-Chichi Coordonnateur de WARCIP Bénin, Djalil ASSOUMA Directeur Général de Bénin Télécoms Infrastructures SA, Médéa César Degbé Directeur de be. Télécoms, Gildas Houessinon Administrateur délégué de BÉNIN ACE et bien d’autres, s’est achevée par une visite guidée des installations.